Vie étudiante,


ASPPiRE : Accompagnement et Soutien Pédagogique Personnalisé pour la Réussite des Etudiants

ASPPiRE est une structure pour l’Accompagnement et le Soutien Pédagogique Personnalisé, pour la Réussite des Etudiants. C’est une structure pensée, et gérée par les étudiants, en collaboration avec la Faculté, qui vise à soutenir tous les étudiants, dans leurs difficultés, quelles qu’elles soient, pour favoriser l’épanouissement et le bien-être de chacun.

ASPPIRE c’est 5 piliers :
  • Ÿ Moral : comment retrouver confiance en soi, avoir une estime équilibré de soi, gérer son stress, ses angoisses…
  • Ÿ Pédagogie : apprendre à s’organiser, connaitre les différentes méthodes d’apprentissage et se forger sa propre méthode et l’optimiser
  • Ÿ Santé : prendre soin de soi, mal partout, baisse de tonus
  • Ÿ Social : des informations utiles sur les bourses et les aides financières, des conseils pour des situations familiales difficiles ou compliquées
  • Ÿ Orientation : des conseils pour choisir son orientation, ai-je fais le bon choix, les passerelles, les spécialités…

Concrètement comment ça fonctionne ?


Les étudiants contactent ASPPiRE qui les oriente vers le réseau de professionnels avec qui ils sont en contacts : enseignants, médecins, psychologues, assistantes sociales, service d'orientation, ou encore numéro d'urgence créé par le Conseil de l'Ordre de Médecins. Les étudiants peuvent aussi contacter directement les personnes de ce réseau. Enfin, la structure propose un soutien par les pairs, en permettant aux étudiants de choisir un parrain au sein d’une liste de contacts d'étudiants bénévoles.

Par ailleurs, la structure tend à développer des actions de sensibilisation, d'information ou de prévention. Ainsi, des formations de groupes de paroles et l’organisation de journée "bien-être" sont autant de projets en cours d'élaboration.

ASPPiRE a pour vocation de lever de nombreux tabous, dans un cadre ou les concours prédominent et où les étudiants ne s'autorisent que très peu à exprimer leurs difficultés.

Prendre soin des futurs médecins pour qu'ils s'épanouissent dans leurs études, peut être une piste vers des soignants mieux formés à l’empathie et à l’écoute ?

Par Sophie Spillone, chargée du développement en éducation médicale à la Faculté Lyon EST, Université Lyon 1.

Remerciement pour sa relecture et ses suggestions à Zoé Boulot étudiante en 5ème année à la Faculté de médecine Lyon EST, Université Lyon 1.



Publié le 7 décembre 2016