Formation


Découvrez la simulation relationnelle via le « débat théâtral »

Une courte pièce présente différentes situations problématiques sur le thème de la relation médecin-patient. Les situations sont ensuite re-jouées avec un étudiant volontaire pour remplacer le médecin dans la scène. Le "débat théâtral" est animé par un meneur de jeu qui favorise l’expression des différents points de vue, et garantit la déontologie du débat.

Les ateliers de « débat théâtral » ont été mis en place dans les cours de Neurologie-Pédiatrie pour aborder la relation médecin – parent(s) – enfant(s).

Le dispositif est porté par le Pr Federico Di Rocco, enseignant chercheur à la faculté de médecine Lyon EST, chef de service de neurochirurgie pédiatrique et encadré par le Pr Nicolas Lechopier, maître de conférences en philosophie à la faculté de médecine de la faculté Lyon EST et coordinateur à Lyon 1 du Collège des Humanités et des Sciences Sociales (CHUSS).




C’est une forme théâtrale interactive qui permet aux étudiants d’intervenir et, au lieu de discuter, de donner leur point de vue, de venir jouer celui-ci en prenant la place d’un des comédiens ou en introduisant une nouvelle donnée pour changer le cours des choses. Outil de transformation sociale, il est directement utilisable dans la gestion des conflits et en analyse des pratiques. Il a pour but de trouver des alternatives aux situations problématiques ou conflictuelles rencontrées, ici la relation médecin – parent(s) – enfant(s).

Le développement de capacités de communication et de réflexivité dans le cadre de la relation médecin-patient fait partie des objectifs pédagogiques du deuxième cycle des études médicales en France. Dans ce contexte, les ateliers de « débat théâtral » offrent un espace de simulation relationnelle aux étudiants.
Publié le 12 novembre 2019