Formation,


IPEE : Initiatives Pédagogiques Etudiantes et Enseignantes

L'engagement des étudiants se réfère souvent à des étudiants actifs dans leur formation via les projets novateurs mis en œuvre par leurs enseignants. À la Faculté de médecine Lyon-Est, ce sont les étudiants qui sont au cœur des décisions pédagogiques. Ils sont non seulement encouragés à être actifs dans les projets avec leurs enseignants, mais ils sont aussi invités à être les instigateurs d'idées et de suggestions pour améliorer leur propre programme d'études.

Historiquement, (de 2011 à 2013), l’IPE2 est le fruit de nombreuses réflexions entre les élus étudiants et le Professeur Jérôme Etienne alors Doyen de la faculté Lyon EST. Les IPE2 se sont d’abord développées sur la collaboration étudiants-enseignants autour de la validation des Ronéos, puis un peu plus tard sont nés le tutorat d’anglais, le Tutorat MEDEA (préparation à lecture d’article scientifique ainsi qu’à la Lecture critique d’article (LCA)) ou encore la formation aux Gestes Techniques Fondamentaux (formation à l’hygiène et aux 4 gestes “de base” : la ponction veineuse, la suture, la ponction lombaire ainsi que la pose de voie veineuse périphérique).

L’année universitaire 2013-2014 marque le début de la reconnaissance facultaire de l’investissement étudiant par le biais d’une valorisation des initiatives étudiantes sous forme de places gagnées dans le classement général misent à profit au moment du choix de stage.

Enfin, en 2016, l’IPE2 élargie son champs d’action au 2ème cycle. Désormais, les étudiants de DFASM1, 2, 3 (4ème, 5ème et 6ème année) sont encouragés dans la conception de ressources d’apprentissage en collaboration avec les enseignants, dans la participation active à des Enseignements Dirigés (ED) (préparation, enseignement par les pairs, etc.) et/ou la création de ressources d'entrainements tels que les Dossiers Cliniques Progressifs ou les Questions Isolées. La participation aux IPE2 en 2ème cycle est valorisée par l’attribution de points bonus sur la note des Contrôles de Connaissances Essentielles (CCE) d’une Unité d’Enseignement (UE) à hauteur de 20 points maximum sur 50 ou un nombre de places gagnées dans le classement général misent à profit au moment du choix de stage..

Comment se construisent les projets

IPE2 est un incubateur d'idées et un relai pour les innovations pédagogiques des enseignants.

Un enseignant propose une approche pédagogique innovante et s’appuie sur l'IPE2 pour que les étudiants volontaires l’aident à mettre en œuvre son projet.

A contrario, les étudiants s’appuient sur le soutien des enseignants pour réaliser leurs propres projets pédagogiques.

Enfin, des dispositifs pédagogiques innovants en gestation aboutissent grâce à un travail en tandem étudiants-enseignants.

En permettant aux étudiants d’explorer et de formaliser leurs propres projets d’innovations pédagogiques, d’instaurer un travail collaboratif étudiants-enseignants, on constate que les solutions apportées répondent au mieux aux besoins des carabins.

L’étudiant, acteur de sa formation, participe activement à l’optimisation qualitative du programme des études médicales. Il développe naturellement des compétences tant dans le champ de la connaissance que du raisonnement et du savoir être. Ainsi, au fil du temps il acquiert les aptitudes pour travailler en équipe, pour communiquer et s’imprègne, au contact de l’institution et des enseignants, d’une attitude professionnelle et responsable.

La faculté de Médecine Lyon-Est se concentre aujourd’hui sur la structuration et l'évaluation de tous ces projets et sur la manière d’exporter à d'autres programmes d'études le concept d'initiatives d'étudiant.

 

Par Sophie Spillone, chargée du développement en éducation médicale à la Faculté Lyon EST, Université Lyon 1.

Remerciement pour sa relecture et ses suggestions à Zoé Boulot étudiante en 5ème année à la Faculté de médecine Lyon EST, Université Lyon 1.



Publié le 7 décembre 2016 Mis à jour le 12 décembre 2016