Conseils aux utilisateurs des dispositifs audiovisuels et multimedia


Quelques conseils utiles aux intervenants :



Soyez pro-actifs, anticipez!

Trop souvent, nous sommes confrontés à des situations d'urgence qui pourraient être évitées la plupart du temps en anticipant au minimum et avec un minimum de concentration :

- emprunts de matériels ou réservations de salles au dernier moment, avec le risque, pour l'intervenant de n'être pas assuré de leur disponibilité,

- manque de préparation ou arrivée au dernier moment, ce qui exclut toute marge de manoeuvre en cas d'incident technique

- distraction : il ne se passe pas une semaine sans que l'on intervienne sur un pseudo-problème ... pour au final tout simplement appuyer sur le bouton  "ON"  de l'ordinateur ou du système de videoprojection...!

Des instructions papier sous forme de fascicules sont à disposition sur toutes les chaires, prenez en soin et surtout, prenez le temps d'en prendre connaissance avant d'appeler l'équipe de maintenance...




Respect du matériel

Les matériels et moyens qui sont mis à disposition sont performants et couteux :
nous déplorons trop souvent de les retrouver dégradés par simple négligence:
micros qui tombent, fils ou prises arrachés, plateaux blancs des visualiseurs ou écrans de projection souillés par du stylo ou du marqueur, instructions déchirées, micros sans fil abandonnés allumés sur la chaire en fin de cours au lieu d'être éteints et replacés sur leur bloc de charge (à l'endroit) pour que le suivant puisse l'utiliser, etc...

Prenez le temps d'apprivoiser cet environnement et de faire en sorte qu'il reste efficace, pour vous et pour l'ensemble des utilisateurs, le plus longtemps possible.



Raccordement VGA (pour PC et Mac) :
Le câble VGA permet le raccordement de l'ordinateur à l'écran d'affichage (moniteur vidéo ou vidéoprojecteur). Il est constitué d'un raccord (male-mâle) à 14 ou 15 broches selon le cas: CES BROCHES SONT EXTREMEMENT FRAGILES et les têtes de prises de raccordement doivent être manipulées avec le plus grand soin, sinon les broches se tordent et/ou se cassent et restent coincées la plupart du temps dans la prise femelle qui sera ensuite inutilisable. Un câble est disponible sur les chaires pour les personnes voulant utiliser un portable ou un netbook.

Pour les utilisateurs de MAC, un raccord MAC/VGA sera nécessaire:



Cet adaptateur n'est pas fourni, l'utilisateur devra se munir du sien.



Clés USB:


Pour votre confort, des ordinateurs sont installés dans la plupart des salles et amphis de cours et des salles de prestige: ceci pour vous permettre de voyager léger:

en effet une clé USB suffit pour emporter votre présentation, si tant est que vous l'ayiez bien enregistrée en version portable, c'est à dire au format PPS qui est le format d'exportation et non en PPT qui est le format d'édition: ceci est important pour le cas où votre présentation réfererait à des liens externes, comme des vidéos.

De plus, cela évite aux techniciens d'avoir à se déplacer pour régler des problèmes sur vos ordinateurs (résolution, changement de source, reconnaissance, etc...) qui ne seraient pas arrivés avec l'utilisation normale du PC pré-installé et d'une clé USB.

N'oubliez pas votre clé en partant et faites attention de ne pas la faire tomber à l'intérieur du meuble qui abrite le PC!




Diaporamas et présentations:

Dans le cadre de notre activité, nous sommes amenés à voir beaucoup de présentations PowerPoint  ou autres, que ce soit dans le cadre d’enseignements, de conférences ou de thèses, et trop souvent, force est de constater qu’un certain nombre d’intervenants font des erreurs quant à la conception de leur supports visuels. Ce  serait une grossière erreur que de minimiser l’importance et l’impact que peut avoir une image, même si celle-ci est accompagnée d’une explication aussi précise et exhaustive que possible.

L'expérience acquise après de nombreuses années passées en tant que photographes à l'université LYON1 me permet de vous dispenser quelques conseils, qui je l'espère vous seront utiles.

En règle générale le temps de passage d’une diapositive sur un écran de projection est environ de 10 à 15 secondes maximum, a fortiori quand votre présentation comporte un grand nombre de diapositives, même si votre présentation est des plus intéressantes le passage d’une diapositive à une autre a un effet soporifique sur la plupart des gens.

Le nombre de lignes sur chaque diapositive ne doit pas dépasser  10 ou 11, choisissez une police de caractère qui sera bien lisible, les écrans de projection étant carrés ou rectangulaires avec une orientation paysage et non portrait, privilégiez, vous aussi, une orientation paysage pour vos diapositives, dans le cas contraire le mode portrait réduira la taille de votre police et par conséquent,aura un impact sur sa lisibilité.

Evitez au maximum le changement de taille de police d’une diapositive à l’autre, il n’y a rien de plus fatiguant pour les yeux.
Evitez l’étalage  immodéré d’effets de transitions et d’animations qui vous sont proposés, ceci ne peut que nuire à l’attention de votre auditoire et donc à l’intérêt qu’il doit porter à votre travail.

Evitez aussi un panel important d’arrière-plans (ou de fonds), choisissez un arrière-plan sobre (évitez le fond blanc); les fonds trop clairs ont tendance à fatiguer plus rapidement les yeux surtout si vous vous trouvez dans une salle obscure; et gardez-le pour l’ensemble de votre présentation, idem pour la couleur de la police, vous pouvez néanmoins souligner l’importance d’un mot, ou mettre en valeur une phrase etc.. en  changeant la couleur mais faites le avec parcimonie.

Normalement la diapositive est là pour présenter les points que vous allez développer oralement et appuyer ces derniers par des chiffres, schémas, figures, photos etc..si vous vous contentez de lire ce qu’il y a sur la diapositive cela ne sert à rien.
Je pense avoir évoqué l’essentiel concernant les diapositives de texte.

Voici maintenant quelques conseils concernant les images que vous pourriez insérer dans votre présentation, premièrement si vous n’en n’êtes pas l’auteur assurez vous d’avoir les droits ou l’autorisation d’utiliser cette ou ces images, deuxièmement n’oubliez pas que lorsque vous travaillez sur la conception de votre diaporama sur votre ordinateur c’est comme si vous regardiez vos images sur une table lumineuse, elles paraissent donc toujours très claires et très visibles mais n’oubliez pas non plus que lorsque vous les projetterez ce sera sur un écran opaque et qui plus est, dans une salle qui ne sera pas forcement obscure.
Pour éviter de vous retrouver avec une image trop sombre ou carrément noire lors de la projection il faut qu’elle soit trop claire sur votre ordinateur.

                                                                                                    P. GRAND